L’expansion de l’écosystème dans la zone EMEA est stimulée par les stratégies émergentes basées sur le numérique

Le GXI Vol. 5 montre comment les industries conçoivent l'infrastructure numérique pour bénéficier d’un avantage concurrentiel

Matthew George
Orla Ni Chorcora
L’expansion de l’écosystème dans la zone EMEA est stimulée par les stratégies émergentes basées sur le numérique

La transformation numérique des entreprises progresse dans les zones Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), grâce à la relation symbiotique entre les entreprises et les prestataires de services. Ainsi, près de la moitié (47 %) des professionnels IT de la zone EMEA migrent leurs applications critiques vers des prestataires de services cloud (FSC) afin de bénéficier d’un avantage concurrentiel plus important, selon l’enquête Equinix 2020-2021 sur les tendances technologiques.

La transformation numérique des entreprises avec des partenaires de l’écosystème tels que des FSC n’est que la partie émergée de l’iceberg. Les chefs d’entreprise de la région EMEA renforcent de plus en plus leurs stratégies numériques en s’interconnectant avec l’infrastructure numérique des prestataires de services[i], à la fois au niveau du cœur et de la périphérie du réseau. La bande passante d’interconnexion[ii] pour ces interactions devrait représenter 64 % de la capacité globale estimée de la zone entre 2020 et 2024, d’après les nouvelles recherches présentées dans le cinquième volume annuel du rapport sur l’indice d’interconnexion mondial (GXI).

Remodelez votre entreprise pour qu’elle soit basée sur le numérique

Découvrez les tendances, les éclairages et les prévisions concernant l’infrastructure numérique.

Lire le GXI Volume 5
gxivol5

L’interconnexion avec les prestataires de service accélère la transformation numérique des entreprises

Selon le GXI Vol. 5, la bande passante d’interconnexion de la zone EMEA devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 46 % d’ici 2024, représentant 25 % de la capacité totale de la bande passante d’interconnexion mondiale. L’étude sur l’industrie mondiale GXI, récemment publiée par Equinix, anticipe la façon dont les organisations utiliseront l’interconnexion[iii] et l’infrastructure distribuée pour façonner et faire évoluer l’économie numérique mondiale.

Pendant la pandémie, les prestataires de service de la zone EMEA ont dû « monter en puissance » pour répondre à la demande sans précédent des entreprises. En conséquence, les prestataires de service ont déployé 20 % d’infrastructures numériques de plus dans la zone EMEA que dans les autres parties du monde. Le volume élevé de déploiements d’infrastructures numériques par les fournisseurs de services dans la zone EMEA offre aux entreprises la possibilité d’accélérer la croissance de la bande passante d’interconnexion et de mettre en œuvre leurs stratégies numériques.

46 % TCAC

Selon le GXI volume 5, la bande passante d'interconnexion de la zone région EMEA devrait croître à un taux annuel moyen de 46 % d'ici 2024, représentant 25 % de la capacité d'interconnexion mondiale totale.

Les prévisions pour la zone EMEA montrent une augmentation de la distribution de l’infrastructure numérique centrale et périphérique et une interconnexion des écosystèmes.

Le GXI aide les entreprises et les prestataires de service à voir où se trouvent les plus grandes opportunités de croissance de l’infrastructure numérique par secteur et par métropole, afin qu’ils puissent planifier leurs stratégies de développement numérique. Par exemple, les sites métropolitains centraux et périphériques de la zone EMEA connaissent une croissance rapide et incluent plusieurs métropoles et écosystèmes industriels. Les sites centraux numériques sont ceux où les organisations établissent les bases de leur plateforme numérique, tandis que les sites périphériques numériques sont ceux pour lesquels l’entreprise organise une proximité locale avec les clients, les employés, les terminaux et les activités intelligentes. D’un point de vue conceptuel, le noyau comprend les emplacements des réseaux de l’entreprise, des infrastructures multicloud et des infrastructures régionales de données back-end, tandis que la périphérie comprend les emplacements proches des concentrations spécifiques de l’écosystème, ce qui favorise la stabilité, la densité et la valeur. Toutefois, compte tenu des besoins d’une entreprise en matière de localisation des employés, des partenaires et des clients, les entreprises définiront leurs emplacements centraux et périphériques comme elles l’entendent, ainsi que les besoins d’interconnexion avec des partenaires d’écosystème spécifiques dans toutes les métropoles.

  • Les sites centraux devraient connaître un taux de croissance annuel moyen de 45 % pour atteindre 3 994 To/s, soit 75 % des prévisions régionales.
  • On s’attend à ce que les zones périphériques augmentent la capacité de la bande passante d’interconnexion 10 % plus rapidement que les métropoles centrales afin de répondre au besoin croissant de participation locale et de maintenir la conformité avec les réglementations locales.

Le rapport GXI prévoit que les métropoles FLAP (Francfort, Londres, Amsterdam et Paris) constitueront la plus grande capacité de bande passante d’interconnexion globale de la zone EMEA d’ici 2024, avec 75 % du mix régional. Paris est la métropole centrale qui connaît la croissance la plus rapide dans la zone EMEA, avec un TCAC de 47 %, et les trois principaux sites périphériques en croissance sont Dubaï (TCAC de 60 %), Dublin (TCAC de 58 %) et Madrid (TCAC de 56 %).

Le nombre croissant de systèmes de raccordement de câbles sous-marins qui acheminent le trafic des télécommunications, des fournisseurs d’hyperscale, de contenu et des médias numériques dans le monde entier est un facteur connexe de la demande de bande passante d’interconnexion centrale et périphérique dans la zone EMEA. De nouveaux projets de câbles sous-marins multicontinentaux, tels que EllaLink qui relie l’Amérique latine et l’Europe, et 2Africa surnommé « le câble de la vie », qui relie l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, susciteront une demande accrue d’infrastructures numériques et d’interconnexion d’écosystèmes dans les principales métropoles centrales et périphériques de la zone EMEA.

Les sites périphériques connaissent également un afflux de fournisseurs de services cloud, informatiques et hyperscale qui aideront les entreprises à maintenir leur conformité avec la réglementation locale et à étendre leur présence sur place. Le multicloud hybride est un élément clé des stratégies basées sur le numérique des entreprises, en tant qu’accélérateur de la transformation numérique et de la croissance.

Les écosystèmes industriels de la zone EMEA qui sont à la pointe de la transformation numérique

Les écosystèmes industriels des entreprises représentent 36 % de la bande passante d’interconnexion de la zone EMEA. Les prestataires de service favorisent la croissance des entreprises en déployant plusieurs sites centraux et périphériques dans la zone (en moyenne) : deux centraux et quatre périphériques.

Les prestataires de services et les entreprises des secteurs suivants sont des exemples de ceux qui ouvrent la voie au déploiement d’infrastructures numériques :

Télécommunications

Les fournisseurs de télécommunications représentent à eux seuls 32 % du mix mondial de la bande passante d’interconnexion de la zone EMEA, avec 1 737 To/s et un TCAC de 45 % d’ici 2024. Par exemple, le partenaire Equinix de l’année sur le réseau EMEA, Orange Business Services (OBS) est déployé dans 25 métropoles Equinix à travers 16 pays et exploite Equinix Fabric™ avec le réseau mondial d’OBS pour interconnecter les entreprises de manière sécurisée et fiable aux principaux fournisseurs de réseaux et de cloud. En 2020, OBS a connu une croissance mondiale substantielle, notamment dans la zone EMEA, en proposant des cas d’utilisation conjointe pour la modernisation du WAN, le multicloud hybride, l’intégration des fusions et acquisitions, l’infrastructure agile des datacentres et les activités numériques.

Les sites centraux métropolitains et périphériques de la zone région EMEA connaissent une croissance rapide et couvrent plusieurs métropoles et écosystèmes sectoriels."

Services financiers

Le secteur des services financiers de la zone EMEA est en tête pour ce qui est de la capacité de bande passante d’interconnexion d’entreprises (18 % du mix régional), Londres et Francfort étant les principales métropoles de la zone EMEA dans les secteurs de la banque, de l’assurance et du secteur boursier. Le secteur de l’assurance étant confronté à des changements de réglementations, qui sont par ailleurs de plus en plus restrictives, et à de nouveaux concurrents dotés de moyens numériques qui mettent sous pression les sources de revenus traditionnelles de l’industrie, l’interconnexion dédiée est nécessaire dans ce secteur pour soutenir la transformation numérique.

Secteur public

Le secteur public de la zone EMEA était à la traîne de la transformation numérique, mais il rattrape rapidement son retard puisque, selon les prévisions, il devrait être le secteur à la croissance la plus rapide avec un taux de croissance annuel de la bande passante d’interconnexion de 54 % d’ici 2024. Par exemple, des milliards d’euros sont consacrés à la modernisation de l’infrastructure ferroviaire, les gouvernements des différents pays investissant dans des trains interurbains plus rapides, dans l’électrification des chemins de fer et dans des concepts flexibles de trains de banlieue. L’objectif est de transporter plus de passagers sur un plus grand nombre de trains, plus régulièrement, arrivant à l’heure et à moindre coût.

Siemens, leader en matière de solutions d’ingénierie pour l’industrie ferroviaire mondiale, utilise les données recueillies par plus de 300 capteurs sur chaque train et les superpose à des données historiques pour prédire le moment où les équipements sont susceptibles de tomber en panne. Travaillant au niveau international, l’entreprise doit s’assurer que les données sont stockées conformément aux lois des différents pays par les moyens les plus rentables possibles.

Pour aider Siemens à relever ces défis, Teradata s’est associé à Equinix pour fournir une approche privilégiant l’interconnexion à sa solution de reprise active après sinistre basée sur le cloud. En se déployant sur Equinix Platform avec Teradata, Siemens a réarchitecturé son infrastructure de gestion des services IT, prenant ainsi de l’avance face à ses concurrents en intégrant les technologies numériques et de cloud, tout en optimisant l’automatisation, en améliorant la fiabilité et en stimulant les performances.

18%

Le secteur des services financiers de la zone EMEA est en tête pour ce qui est de la capacité de bande passante d'interconnexion des entreprises (18 % du mix régional).

Nos clients parcourent plus de kilomètres avec moins de trains. L'analyse des données peut accélérer l'analyse des causes profondes et réduire le temps de travail. Il s'agit d'augmenter le temps de fonctionnement et d'éviter les temps d'arrêt non planifiés. Si nous parvenons à prédire les incidents suffisamment tôt, nous - et nos clients - pouvons réagir en conséquence." - Gerhard Kress, vice-président de la plate-forme IoT, Siemens

Découvrez le Rapport GXI Vol. 5 pour apprendre comment maîtriser l’infrastructure numérique dans un monde basé sur le digital, en élaborant les stratégies du noyau numérique, de l’écosystème et de la périphérie.

 

Ces articles vont aussi vous intéresser :

GXI Vol. 5 Global Blog

GXI Vol. 5 Americas Blog

GXI Vol. 5 Asia-Pacific Blog

 

 

[i] Service Providers include: Telecommunications, Cloud & IT Service, Hyperscaler Providers, and Content & Digital Media.

[ii] Interconnection bandwidth is a measure, calculated in bits/sec, of the capacity provisioned to privately and directly exchange traffic between two parties, inside carrier-neutral colocation data centers.

[iii] Interconnection is the direct and private traffic exchange between two or more parties, inside a carrier-neutral colocation data center.

Matthew George
Matthew George Director, Segment Marketing, EMEA
Orla Ni Chorcora
Orla Ni Chorcora Vice President, Channel Sales, EMEA
Subscribe to the Equinix Blog