Les banques de détail peuvent-elles résister à l’avancée des entreprises de la Fintech ?

James Maudslay
Les banques de détail peuvent-elles résister à l’avancée des entreprises de la Fintech ?

La nécessité pour les banques de détail de se transformer numériquement n’a rien de nouveau. Ce qui est nouveau, c’est la rapidité avec laquelle les jeunes entrants axés sur le numérique prennent des parts de marché. Plus agiles, plus rapides à innover et plus aptes à répondre aux évolutions des attentes des clients, les Fintechs représentent un danger clair pour la survie des banques de détail traditionnelles.

Les 3 forces motrices du changement

C’est la tempête du siècle. Trois forces irrépressibles convergent vers la banque de détail pour mener la révolution numérique du secteur.

  1. Les attentes et comportements des clients

Il n’y a pas que les jeunes générations férues de technologie qui attendent désormais de leurs services bancaires le même niveau de simplicité et d’interaction intuitive que la technologie offre dans la plupart des autres domaines de leur vie. Nous souhaitons tous la même chose. Et nos modes de vie de plus en plus mobiles impliquent que nous voulons accéder aux services bancaires où et quand nous le voulons. Nous voulons également davantage de personnalisation : des offres pertinentes, des recommandations sur mesure, des conseils opportuns.

  1. La marche en avant de la Fintech

Les nouveaux entrants sur le marché, qui privilégient le numérique, ou qui sont même parfois exclusivement numériques, ont faim et lorgnent sur les riches ressources qu’ils voient dans la banque de détail. Premiers à adopter les nouvelles technologies, de l’IA à l’IdO, en passant par la blockchain, ils prospèrent grâce à l’innovation. Plus agiles. Plus réactifs. Plus à même de répondre rapidement aux attentes des clients et plus rapides à lancer leurs produits, les Fintechs gagnent rapidement des parts de marché. Et avec un taux de croissance annuel prévu de 25 % du marché mondial des Fintechs entre 2018 et 2022[1], elles ne montrent aucun signe de relâchement.

  1. Le point sensible du développement durable

La pression en faveur d’une plus grande écoresponsabilité dans le secteur de la banque de détail, qui devient de plus en plus importante en tant que facteur de différenciation, se fait sentir de toutes parts : investisseurs, employés, clients, régulateurs et gouvernements. Qu’il s’agisse d’opérer de manière plus responsable aux niveaux local, national et mondial, ou de fournir des produits et services plus respectueux de l’environnement tels que des prêts verts, l’avenir plus vert de la banque de détail est numérique.

Il ne s’agit plus pour les banques de détail d’améliorer leurs capacités numériques. Il est désormais impératif qu’elles accélèrent considérablement leur transformation numérique pour survivre.

Révolution et transformation numériques dans le secteur bancaire

Le maintien du statu quo n'est plus une option si les banques veulent rester compétitives. Les banques ont besoin d'une infrastructure informatique flexible et dynamique pour innover avec rapidité, maintenir la souplesse et la sécurité, et offrir de nouvelles expériences numériques. Le premier des deux e-books présente les arguments convaincants en faveur du changement numérique et le rôle crucial de l'interconnexion dans ce processus.

Télécharger
Banking Image
40 000 utilisateurs actifs se sont déjà tournés vers la nouvelle banque allemande Tomorrow, qui propose non seulement un compte courant éthique, mais aussi une série d’options complémentaires axées sur le développement durable. Fintech Analysis New Wave of Challenger Banks, Sifted, 2020.

Le recul de la transformation numérique

Pourquoi les banques traditionnelles sont-elles aujourd’hui considérées comme si inefficaces et si peu flexibles pour répondre aux demandes d’aujourd’hui et anticiper les tendances de demain ? Qu’est-ce qui les empêche de répondre aux attentes des clients en matière de commodité instantanée, de personnalisation pertinente, d’expériences transparentes et de produits et services innovants ?

Au final, la réponse à cette question est simple : l’informatique traditionnelle et rigide.

Le secteur de la banque de détail s’appuie actuellement sur une infrastructure informatique qui n’est plus adaptée et qui les empêche de réaliser les progrès numériques dont elles ont besoin pour être compétitives. Voici pourquoi.

Offres de produits disparates

Les architectures IT héritées limitent à la fois l’intégration et les performances des nouvelles technologies telles que l’IA. Ces obstacles à l’intégration ont un impact négatif sur la capacité à générer de nouvelles sources de revenus, à proposer de nouveaux produits et à s’engager auprès des clients de manière plus transparente et plus pratique.

Contraintes de connectivité

La nature compartimentée des infrastructures IT traditionnelles limite la communication, notamment entre des équipes dispersées. La capacité d’innovation et de mise en marché rapide des banques de détail est fortement limitée, laissant le champ libre aux acteurs plus agiles.

Lenteur de la mise sur le marché

Plombées par une architecture traditionnelle monolithique et rigide, les banques de détail ont du mal à innover ou à mettre de nouveaux produits sur le marché en temps voulu. Résultat, elles ne peuvent qu’être à la traîne lorsqu’il s’agit de développer de nouvelles offres de services en réponse aux attentes du marché.

Manque de connaissance du client

En enfermant les données dans des silos, les systèmes existants empêchent la collecte de données clients en temps réel. Avec une mauvaise visibilité, des angles morts apparaissent dans les données, ce qui rend presque impossible la compréhension des besoins des clients, mais aussi la possibilité de leur répondre rapidement et de fournir des services personnalisés.

Pourquoi l’interconnexion est la clé de l’accélération numérique

Les banques de détail savent qu’elles doivent accélérer leur transformation numérique. Beaucoup savent que leur architecture IT est rigide et contraignante. Mais trop peu sont conscientes que l’interconnexion offre une issue claire.

L’interconnexion permet de passer à une architecture IT plus dynamique et distribuée. Elle réunit les collaborateurs, les clouds et les données, et favorise ainsi le déploiement sécurisé d’expériences numériques de haute qualité pour les clients du monde entier. L’interconnexion permet aux banques d’atteindre la résilience et la transformation numérique dont elles ont besoin pour réussir.

En utilisant des réseaux définis par logiciel et des services d’interconnexion via des hubs d’interconnexion — tels que ceux fournis par Equinix — les banques de détail peuvent relever bon nombre de leurs défis IT actuels et s’engager dans un futur numérique.

L’interconnexion permet de rapprocher les données et les analyses des clients. Les informations sur les clients peuvent ainsi être recueillies en temps réel, ce qui améliore la compréhension et accélère la réactivité.

Grâce à l’interconnexion, les informations sont échangées en temps réel via des hubs d’interconnexion. Cet échange de données en temps réel améliore la collaboration au sein de l’entreprise et avec les partenaires, ce qui accélère l’innovation en matière de produits et de services.

L’interconnexion donne également accès à un écosystème de cloud/IT, permettant aux banques de détail d’évoluer et de déployer de nouvelles technologies numériques avec la rapidité dont elles ont besoin pour concurrencer les nouveaux venus sur le marché du numérique.

Avec des ressources IT situées plus près des clients, les expériences numériques deviennent transparentes, rapides et satisfaisantes, où que les clients se trouvent.

Les banques de détail peuvent-elles résister à l’avancée des entreprises de la Fintech ? Probablement. En tirant parti de la puissance de l’interconnexion, les banques de détail peuvent accélérer leur transformation numérique, protéger et même accroître leur part de marché, et s’assurer qu’elles deviennent la banque que les futurs clients attendent.

Pour en savoir plus sur le rôle de l’interconnexion qui permet aux banques de détail d’accélérer leur transformation numérique, téléchargez notre e-book Transformez votre IT pour la révolution numérique du secteur bancaire.

 

[1] Fintech Market Report, The Business Research Company, 2020.

57 % des cadres mondiaux des banques ont déclaré que les anciens systèmes bancaires avaient un impact important sur l’intégration des technologies émergentes. Capgemini Financial Services Analysis, 2020 COVID-19 Customer Survey.
James Maudslay
James Maudslay Global Head, Insurance